Maritie et Gilbert Carpentier

Début 1971, Claude Bolling, très pris entre son Big Band et par la composition de la musique de Monsieur Pompadour, une comédie musicale de Françoise Dorin avec Georges Guétary, Micheline Dax et Jean Richard qui doit se jouer à Mogador à la fin de l'année, se retrouve submergé de travail. Avec l'assentiment des Carpentier, il me propose de prendre sa suite. J'accepte bien sûr. Dès le mois de janvier, je prends en main la direction musicale de Deux sur la 2, avec Roger Pierre et Jean-Marc Thibault.

Au fil des ans, j’ai travaillé avec des centaines d’artistes venus de tous les horizons et de toutes les disciplines. Ce fut une expérience particulièrement enrichissante, et j’ai ainsi dirigé et supervisé musicalement plus de cent émissions, le plus souvent avec André Flédérik comme réalisateur, mais aussi avec Marion Sarraut et Jacques Brialy.

Il y avait une atmosphère de création permanente qui m’obligeait à passer d’un style à l’autre et tout ceci m’a permis plus tard, d’aborder aisément les grands spectacles aux Folies Bergère et bien sûr au Moulin Rouge. Ainsi, Maritie et Gilbert Carpentier me demandaient d’écrire chaque semaine une musique originale pour les ballets, les génériques et c’est généralement Arthur Plasschaert qui réalisait les chorégraphies principales de l’émission, mais aussi Jean Moussy et Barry Collins.

TEXTE MANUSCRIT

Pierre Porte devrait avoir la médaille des “Top…”. Plus de cent émissions pour lesquelles il lui a été invariablement demandé de faire très vite et sans poser de problèmes quelque chose de superbe… et il l’a fait.
Musiques originales pour les ballets classiques ou modernes, chansons, génériques, adaptations humorisitiques ou modernisées de vieux succès, rien ne lui aura été épargné.
Avec son sourire d’enfant et sa gentillesse inaltérable, il nous apporte un style et un talent très personnel dont nous lui sommes très reconnaissants.
Ses amis,

Gilbert Carpentier, Maritie Carpentier

 

Pianiste, Compositeur,
Chef d'Orchestre
© Michel Mazoué